Rechercher dans le site
Retour au dossier de press MTPS
Minage,Travaux Publics et Spéciaux
Publié le 13/11/2009 09:57 | LaDepeche.fr

Un nouveau mur pour l'abbaye Saint-Michel

Urbanisme. Six mois de travaux sont prévus.

abbaye-saint-michel

Alain Costes, l'adjoint au maire, apprécie la qualité du travail sur le mur de l'abbaye.Photo DDM, P.G. DDM

Depuis la mi-octobre, les entreprises sont au pied du mur de l'abbaye Saint-Michel pour réparer les ravages du temps. Il y a environs un an, une partie du mur soutenant les jardins s'étaient effondrés. Conséquence de cette crise du mur : les apéros concerts s'étaient exilés du côté du parc Foucaud.

Pour Pierre Nouvialle, le président de TAG, le retour au jardin de l'abbaye en 2010 est d'ores et déjà annoncé. Cela ravira certains et chagrinera ceux qui ont apprécié la verdure du parc.

De son côté la mairie a engagé les travaux. Après que les archéologues ont pu jeter un coup d'œil au site sans y découvrir un intérêt archéologique selon Alain Costes, l'adjoint au maire.

Les projections de béton se succèdent pour renforcer le mur. Bétonnage, ferraillage, les techniques contemporaines apportent un peu de solidité à un ouvrage usé par le temps et le passage de l'eau. Le chantier réclame un savoir faire de la part de l'entreprise MTPS.

Bulditec interviendra ensuite pour redonner un aspect originel au mur. « Les anciennes briques ont été récupérées, l'entreprise en cherche de nouvelles pour respecter l'aspect de l'abbaye », souligne Alain Costes.L'adjoint au maire précise également que les jardins doivent faire l'objet de travaux pour permettre l'agrandissement du site destiné à accueillir les apéros concerts. « Nous supprimerons peut-être une haie pour agrandir l'espace. Ensuite, nous avons le choix de mettre un garde-corps sur la murette comme dans la cour ou de replanter une haie en bordure de la murette. Mais rien n'est encore décidé ».Sans compter les aménagements du jardin, le coût du chantier pour le mur est de plus de 200.000 euros. Heureusement, l'assurance de la mairie doit verser 160.000 euros suite à l'effondrement.

Copyright © 2018 MTPS - Création site web : CAPLASER